| Fréquences Alertez NARadio
Charente-Maritime

Plages: Le préfet Nicolas Basselier donne son feu vert

Rémy SAVARIT | Publié le : 15/05/2020 à 17:05

Le préfet de la Charente-Maritime, Nicolas Basselier, a acté la réouverture de certaines plages du département après demande des maires, parmi elles : Angoulins, Ars-en-Ré, Chatelaillon-Plage, La Couarde-sur-Mer, La Rochelle, Le Bois-Plage-en-Ré, Loix, Rivedoux-Plage, Saint-Martin-de-Ré, ou encore Sainte-Marie-de-Ré.



Certains vont pouvoir profiter du beau temps ce week-end. En effet, de nombreuses plages, mais aussi des musées et des plans d'eau vont rouvrir. L'arrêté pris par le préfet de la Charente-Maritime, Nicolas Basselier, comprend aussi les activités nautiques et de plaisance, ce qui inclut la réouverture des ports de plaisance. La liste complète des réouvertures :



- Plages : Angoulins, Ars-en-Ré, Chatelaillon-Plage, Fouras, Ile d’Aix, La Couarde-surMer, La Rochelle, Le Bois-Plage-en-Ré, Le Château-d’Oléron, Le Grand-Village-Plage, Loix, Meschers, Port des Barques-Île Madame, Rivedoux-Plage, Royan, Saint-Denis d’Oléron, Saint-Martin-de-Ré, Saint-Palais-sur-Mer, Saint-Pierre-d’Oléron, Saint-Trojan-les-Bains, Sainte-Marie-de-Ré, Vaux-sur-Mer.



- Plans d’eau : La Couarde, Saujon, Trizay, Vaux-sur-Mer. 



- Trois musées à La Rochelle : musée maritime, musée du nouveau monde, muséum d’histoire naturelle. 



Les plages vont rouvrir, mais des mesures strictes vont être mises en place et le sous-préfet de Rochefort y a veillé lorsque les maires lui ont présenté leurs dispositions. Ils devront donc faire respecter des mesures de distanciation physique et d'autres consignes sanitaires comme la "diffusion et l'affichage des consignes de sécurité à l’entrée et à la sortie des lieux autorisés, contrôle des mesures d’hygiène et de distanciations physiques, autorisation des seules activités dynamiques (promenade, baignade, pratique sportive individuelle ou encore pêche à pied) sur des plages horaires précisément définies. Les aspects touchant à la protection de la biodiversité ont également été pris en compte."



Le communiqué complet



 


Publicité